Brèves de circonstances

Guillaume Curtit, Brèves de Circonstances

Cinq fragments poétiques de Guillaume Curtit, étudiant en M2 LFGC, tirés de ses recueils L’aire de rien et Songe à la douce heure.

sur le bas-côté
rien ne trouble le champ
de l’oiseau rare

GUILLAUME CURTIT





Ces poèmes, dans leur ordre d’apparition, sont issus des recueils :
L’aire de rien, Editions Unicité, 2020 (ici, p. 47).
Songe à la douce heure, La Crypte, 2022 (ici, p. 14, 20, 22 et 55).

Né à Pontarlier, dans les montagnes du Jura, Guillaume Curtit est étudiant en Master de Lettres.
Retrouvez ses textes parus, critiques et poétiques, sur https://linktr.ee/guillaumecurtit.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :