Dévotion à rebours | Facternités

Un poème et six photographies par Benjamin Criqui, étudiant en deuxième année de licence en Cinéma.

son haut-relief autrefois

Fut pauvre.

benjamin criqui
Les dieux soudés dans l'urine 
Entrent dans un gouffre. 
L'énigme, à tous, lâche l'avenir, 
Ne profitant qu'au sage orifice. Il se retient, 
Énerve davantage le lien. 
Étanche, la pisse boit les cieux. 
Sa meute ondulante s'affaisse, 
Dans l'enveloppe prend teneur. 
Puis quand vient l'ivresse 
Fortifie les êtres à leur chaleur.
Ainsi sont les hommes, 
Leur dépôt change de couleur, 
Leurs yeux défaits de nuit s'empêtrent.
 
Car embués d'une âme d'apôtre 
Ils sont aussi traîtres 
Que les murs harcelés fascinant nos 
Aïeux. 
Lorsque, sur l'ombre d'un tel, ils se vautrent ; 
L'astre s'ouvre et dure au canal, pendant que l'Ancêtre, 
Lui, s'abîme, ainsi que son haut-relief autrefois 
Fut pauvre.

La rubrique Facternités accueille des œuvres artistiques (qu’elles soient littéraires ou non) de toute la communauté étudiante de n’importe quelle Faculté, année ou formation. Si vous voulez partager votre création dans Au Pied de la Lettre, vous pouvez nous écrire ici :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :