Interruption Volontaire de Vie

Par Lucille Pfertzel, L1 Lettres Modernes.

TW : Ce texte traite des sujets sensibles du suicide et de l’euthanasie. Il s’agit d’un texte de fiction, et il doit être pris comme tel. Si vous avez besoin d’aide et de soutien, voir ce lien et au besoin les sites de SOS Amitié et Suicide Ecoute.

Il veut vivre dans l’ignorance de sa mort.

Lucille Pfertzel

Il est dans une pièce blanche, aseptisée. Depuis que cette loi est passée, il y songe. Pourtant à sa proposition, il était farouchement contre. « Toute personne de plus de 20 ans souhaitant mettre fin à sa vie de façon éclairée et autonome pourra procéder à l’euthanasie. ». La loi d’IVV.

Pendant longtemps, l’Homme condamnait à mort, aujourd’hui la mort lui est offerte. Quelle douceur pour calmer son cœur amer, suspendre ses heures acides, arrêter ses perles salées. 

Il pense à la femme qu’il avait aimée. Ses enfants qu’il pense aimer. Son travail qu’il n’a jamais aimé. Sera-t-il face à un énorme escalier ? La vraie question est de savoir s’il va monter ou descendre. La réponse semble évidente, il choisit d’en finir avec une vie pourtant jugée sacrée par n’importe quelle religion monothéiste. 

En faisant une rétrospection de sa vie, une brûlure apparaît au fond de son être. Une insoutenable colère s’empare de lui. Au milieu de cette pièce blanche un suicide rouge sera commis. 

Il est 9h29, son rendez-vous est à 9h30. Pour sa dernière heure, pas un seul quart d’heure de gloire. C’est tellement noble de choisir quand l’on veut mourir plutôt que de se battre contre des accidents, des maladies. Ce sont des matchs trafiqués. 

Elle est là, la dignité de la vie. Il a toujours vu des personnes vivre dans l’ignorance de leur mort ; il veut vivre dans l’indifférence de sa mort. Il rejette son sens moral qui joue les ventriloques humains à penser ce qui est mieux pour lui. Quelle drôle de société qui parle de libre arbitre avec un sifflet dans la bouche. 

La dernière minute est passée. Il s’en va dans un sommeil lourd qui allège le monde.


Ce texte traite des sujets sensibles du suicide et de l’euthanasie. Il s’agit d’un texte de fiction, et il doit être pris comme tel. Si vous avez besoin d’aide et de soutien, voir ce lien et au besoin les sites de SOS Amitié et Suicide Ecoute.

Un avis sur « Interruption Volontaire de Vie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :