Miroir perdu – Miroir retrouvé

Deux poèmes par Jeanne Dufour.

Le cœur veut battre. 

JEANNE DUFOUR

Miroir perdu

I

Ton corps de plâtre s’est brisé sur l’asphalte figé de minuit. 

Je t’ai vu sous la fenêtre de la chambre vide, tu embrassais la fin de l’ordre et l’ange rigide, 

baignés tous deux au hasard de la nuit sans lune.

Et je n’ai pas pu te retenir.

II

Je m’éloigne comme une ombre aux confins des larges contrées abstraites, à la recherche sans espoir du miroir perdu.

 Les fleurs s’émiettent 

                                 et les chants des jeunes gens se sont tus, le ciel égaré murmure des paroles qui s’en vont courir dans les rues pour y disparaître à jamais.

Mon cœur transparent s’éloigne vers des paysages noirs et ardents, bercés par la folie et s’estompant au fond de lui. 


Miroir Retrouvé 

Le paysage s’est brisé. 

Il disparaît dans la chaleur qui émane du sang des âmes.

Au bord du précipice, danse le miroir.  

Le cœur veut battre. 

Les doigts veulent s’effleurer, s’étreindre dans le feu des corps jumeaux. 

D’autres caresseront ton âme sans la sentir.


Jeanne Dufour est née à Metz en 2000. Elle étudie les lettres modernes à l’Université de Strasbourg et consacre son temps libre à la rédaction de son premier recueil de poèmes. Elle tient également un compte Instagram littéraire (@jane.whale.books).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :